Avec l’Art au Sommet, les univers se décloisonnent pour coller à l’esprit de la glisse et des sports d’hiver tout en connectant des publics diversifiés à l’Art. Courchevel se rhabille pour l’hiver avec JonOne et Richard Orlinski.

Avec « L’art au Sommet, la station et les montagnes de Courchevel se métamorphosent en galerie d’art à ciel ouvert. Respirez l’air pur, dévaler les pistes et croiser des œuvres décloisonnent les univers pour proposer de nouvelles sensations et expériences à vivre. Initiée par les Galeries Bartoux, l’Exposition événementielle « L’Art au Sommet » se tiendra à Courchevel du 22 décembre au 30 avril 2016.

A vos agendas.

A cette occasion, les Galeries Bartoux mettent à l’honneur deux de leurs artistes majeurs, le graffeur JonOne et le sculpteur Richard Orlinski, qui jalonneront la station de leurs œuvres superbes et singulières. Courchevel devient ainsi un lieu d’expression artistique inédit et original, et ses pistes enneigées, un musée à ciel ouvert. Si le street-art descend dans la rue, il grimpe aux Sommets des montagnes. JonOne, graffeur et artiste peintre américain effectuera un covering total du principal téléphérique de la vallée : le téléphérique de la Saulire sera ainsi pour la première fois intégralement recouvert de tags, mais également personnalisé par l’artiste à l’intérieur.

12 œuvres de JonOne, exécutées sur des bâches, seront exposées sur la place centrale de Courchevel, la Croisette, ainsi que sur plusieurs bâtiments. Elles habilleront de leurs couleurs vives les gares d’arrivée et de départ de certains télécabines et télésièges de la station.

ART-AU-SOMMET-3

Un œuf de télécabine grandeur nature, ainsi que des télécabines miniatures suspendues en hauteur, entièrement tagués par l’artiste, seront exposés sur la place de la Croisette. JonOne se livrera à une performance live en graffant une bâche de 3 x 2 m lors d’un happening exclusif.

Le sculpteur français Richard Orlinski exposera ses œuvres monumentales sur les pistes, rencontre exceptionnelle entre l’Art et la Nature. Au total, 14 sculptures d’animaux aux proportions gigantesques seront disposées sur tout le domaine skiable et au cœur de la station. Chevaux immenses, panthères, loups et ours dressés, façonnés en résine, ponctueront de manière inédite le parcours des skieurs.

Deux casques, personnalisés par les artistes, seront offerts aux gagnantes de la prochaine Coupe du monde Féminine qui aura lieu en décembre.

Les Galeries Bartoux

Fortes de leur patrimoine familial sur la scène de l’art contemporain, les Galeries Bartoux (gérées par Isabelle, Robert, Jean-Guy, Alexandre et Charles Bartoux) ont parcouru un long chemin depuis l’ouverture de leur première galerie à Honfleur en 1993, puis à Saint-Paul de Vence en 1995, dans des villes où l’histoire est fortement associée à celle de la peinture. Le groupe compte aujourd’hui 16 galeries de par le monde, et poursuit son développement en France et à l’international.

ART-AU-SOMMET-2

« Nos galeries sont des espaces ouverts pour les acheteurs et les visiteurs. Elles sont un lieu d’échange et de rencontre vers d’autres cultures, à la marge, par rapport à certaines autres galeries. Tous les artistes au génie créatif sont les bienvenus et ont leur place dans nos galeries depuis 20 ans », a déclaré Robert Bartoux, co-fondateur des Galeries Bartoux. Véritable promoteur d’artistes, le groupe accompagne les artistes et leur carrière dans une relation constructive et à long terme.

Spécialisées dans l’art contemporain, les Galeries Bartoux favorisent les nouveaux courants artistiques. Elles offrent également la possibilité de redécouvrir des œuvres issues du courant Surréaliste, comme Dali, ou du Nouveau Réalisme, comme Arman, ainsi que les grands maîtres du Pop Art et du Street Art. La philosophie du groupe familial est d’atteindre un large public, afin de développer une connaissance et une sensibilité à l’art international, en offrant un éclairage sur de nouvelles et passionnantes valeurs culturelles.

 Les Parisiennes – Suivez-nous sur notre FanPage FacebookInstagram et Twitter