“Le futur est dans les toiles”

Né en 1963 à New York aux Etats-Unis, JonOne vit et travaille à Paris. De son vrai nom John Andrew Perello, JonOne ou Jon 156, fonde en 1984 le groupe 156 All Starz à New York, après avoir débuté, à l’âge de 17 ans, dans le monde du graffiti grâce à son ami d’enfance White Man.

JonOne est unique

Il se démarque des autres graffeurs qui réalisent des œuvres figuratives en exécutant des œuvres abstraites influencées par le mouvement, la couleur, l’énergie. Artiste autodidacte, JonOne commence à peindre sur toile en 1985 car elle offre la possibilité de laisser une empreinte dans le temps. La même année, le galeriste Rick Libbrizzi l’expose à New York.Il s’installe à Paris en 1987, où il investit l’Hôpital éphémère, squat établi dans l’Hôpital Bretonneau, de 1990 à 1995. Il y rencontre Sharp, Ash, JayOne et Skki et A-One.

JonOne-2

Graffistism

Sa première exposition personnelle, intitulée “Graffistism”, a lieu en 1990 à la Galerie Gleditsch 45 à Berlin, en Allemagne. S’enchaînent alors des expositions collectives et personnelles dans le monde entier (Tokyo, Monaco, Paris, Genève, New York, Hong Kong, Bruxelles…) Les toiles de cet artiste qui se décrit lui-même comme un “peintre graffiti expressionniste abstrait” explosent de couleurs ; l’espace est entièrement utilisé, le vide blanc n’existe pas. Chacune de ses toiles est une improvisation abstraite, dont la brillance transmet une joie de vivre communicative.

 Les Parisiennes – Suivez-nous sur notre FanPage FacebookInstagram et Twitter